Space Force

les péripéties du général Mark R. Naird (Steve Carell), relégué à la tête de la nouvelle branche des forces armées.

de Ryan Murphy et Ian Brennan

2018, Donald Trump annonce la mise ne place d’une sixième branche des forces armées : Space Force.

2020, dix-huit mois plus tard, alors que la Space Force fait ses premiers pas depuis quelques mois, Steve Carell et Greg Daniels sont prêts à rendre leur copie.

Après l’emblématique série The Office, le duo tentera le 17 mai de trouver un angle inédit sur la plateforme de streaming et promet « un nouveau genre de comédie en milieu professionnel. »

Cette série comique de Greg Daniels avec Steve Carell suit l’équipe chargée de la création de la Space Force, une nouvelle branche de l’armée américaine.

Sur Netflix à partir du 17 Mai Netflix

Snowpiercer

Snowpiercer, le jour où le TGV nous sauvera tous… bon pour plus de réalisme nous allons dire : « le Shinkansen nous sauvera. »
L’action prend place plus de sept ans après que le monde soit devenu un terrain vague gelé et dominé par la neige et le froid…

Snowpiercer

Dans ce thriller futuriste, la gagnante des Oscars® Jennifer Connelly et le gagnant des Tony Awards® Daveed Diggs parcours le monde, plus de sept ans après qu’il soit devenu un immense désert de glace, à bord d’un train géant, le Snowpiercer (le Transperceneige.)

Dernier espoir de l’humanité, le Snowpiercer (le Transperceneige) tourne sans relâche autour de la planète gelée avec à l’intérieur de cette machine de fer le reste de l’humanité divisé en castes.

Chaque classe dispose de ses propres wagons et de son confort et c’est dans ce microcosme violent et hiérarchisé, qu’une poignée d’hommes essayent de faire changer cet état des choses donnant lieu à une guerre des castes sur fond post-apocalyptique.

L’injustice sociale et la politique de survie se jouent dans cette adaptation télévisuelle fascinante 6 ans après le chef d’œuvre que le réalisateur de « Parasite » – Bong Joon-ho – nous avait fait découvrir sur grand écran.

Sur Netflix à partir du 17 Mai Netflix


Le Transperceneige

Au-delà de l’HoriZone :

Le Transperceneige est une bande dessinée de science-fiction post-apocalyptique française en noir et blanc créée par Jacques Lob (scénario) et Jean-Marc Rochette (dessin). Elle est publiée d’octobre 1982 à juin 1983 dans (À suivre) avant d’être reprise en album en février 1984 par Casterman. Après la mort de Jacques Lob en 1990, le scénariste Benjamin Legrand reprend l’univers et deux nouveaux albums sont publiés en 1999 et 2000.

Le premier album est récompensé du Prix Témoignage chrétien au festival d’Angoulême 1985. Le réalisateur coréen Bong Joon-ho l’adapte au cinéma sous le nom de « Snowpiercer, le Transperceneige« , en 2013. Après le succès de ce film, Casterman publie Terminus, suite directe des deux albums précédents, puis Extinctions, début d’un nouveau cycle dans le même univers.

White Lines

Dans la nouvelle série palpitante du créateur de Money Heist, le corps d’un légendaire DJ de Manchester est découvert vingt ans après sa mystérieuse disparition d’Ibiza.

de Ryan Murphy et Ian Brennan

Lorsque sa sœur, Zoe Walker, quitte sa petite vie paisible pour retourner sur la magnifique île espagnole afin d’enquêter sur la disparition de son frère et découvrir ce qui s’est passé ; son enquête la conduit rapidement dans un monde aussi déréglé que dangereux.

C’est à travers un monde où mensonges et dissimulations sont tout à fait normal, que Zoe Walker se voit forcée d’affronter ses côtés les plus sombres de son propre personnage dans un Ibiza où les gens vivent la vie l’extrêmes.

Sur Netflix à partir du 15 Mai Netflix

Les pépites cachées de Netflix

Pour ceux qui ont ou n’ont pas Netflix, vous connaissez tous ses grosses productions. Stranger Things, 13 Reasons why, Casa del Papel ou bien encore The Irishman, 6 underground ou plus récemment Tyler Rake. Et cela car Netflix les mettent en avant et en spotlight.
Mais il existe des Séries, Animés et Films qui passent assez discrètement alors qu’elles sont de très bonnes qualités.
Donc voici une petite sélection personnelle des choses que je vous conseille d’aller voir.


Love Death + Robot

Love Death + Robot

On commence par mon coup de coeur à sa sortie Love Death & Robot sortie en Mars 2019, alors le concept: une compilation (anthologie) de 18 animes qui sont toutes indépendantes les unes des autres, et là est toute la beauté de cette série, des styles d’animation différentes, des histoires différentes, des genres différents. Vous prenez une claque soit visuelle, soit émotive, soit tout simplement une claque par le scénario! Une telle surprise que je vous invite à aller dévorer les épisodes!

Love Death + Robot

On My Block

On My Block

La 1er surprise de cette année (Vive le confinement!!!), donc oui il y a déjà 3 saisons de cette série et elle ne date pas de 2020, mais franchement cette série me fait rire.

Alors elle raconte l’histoire d’une bande de pote dans les quartiers chauds de Los Angeles, avec pour décors les guerres de gang, les disparités sociales etc… jusque la rien de nouveau sous le soleil californien, mais ce que j’ai adoré avec cette série, c’est bien évidemment le ton, il y a un humour et une légèreté qui est en contraste avec leur décors. Donc non la série n’est pas dark, et leur réalité n’est pas masquer ou cacher, mais on nous présente des jeunes qui essayent de vivre comme des jeunes malgré un environnement qui en ferait tout autre chose. 

Donc touchante, hilarante, triste cette série fait passer des supers moments.

On My Block

Dirk Gently’s

Dirk Gently’s

Sortie en 2016, avec deux saisons cette série tiré d’un roman anglais, est excellente, et pour les raisons suivantes, une histoire originale, des personnages colorés, un casting très bon notamment avec Samuel Barnett, Elijah Wood, Jade Eshete  pour ne citer qu’eux et un humour très décalé dans un style assez british. Que dire de plus?

A découvrir, un peu court avec 2 saisons, une troisième ne serait pas de trop.

Dirk Gently’s

The End of the Fucking world

The End Of The Fucking World

Sortie en Janvier 2018, The End of the Fucking world est une série anglaise de deux saisons. C’est le genre de série sur laquelle je suis tombé purement par hasard en cherchant à regarder quelque chose de différent de ce qui m’est proposé par Netflix. 

Et la je suis agréablement surpris, l’humour assez brutal et cinglant, deux adolescents assez ordinaires qui partent complètement en vrille et c’est peu de le dire. Au final une histoire assez simple mais touchante et hilarante et des personnages en apparence ordinaires, mais avec un état d’esprit et une psychologie bien développé qui les rendent si attachant.

The End Of The Fucking World
The End Of The Fucking World

Kingdom

Kingdom

La 2e surprise du confinement, alors situation, je discute avec une amie qui me dit qu’elle regarde Kingdom et me le recommande. Le nom me fait penser à un manga que je lis (d’ailleurs il y aura un moment ou un autre ou on en parlera de ce mangas, oh si magnifique), donc je m’y met sans vraiment savoir de quoi cela parle.

Alors Kingdom, c’est une série venue tout droit de la Corée du Sud, sortie en Janvier 2019 sur Netflix et compte deux saisons pour l’instant, voilà pour les infos pratiques.

Maintenant passons au vif du sujet, on se retrouve dans l’ère des dynasties en Corée après une grande guerre perdu contre le Japon qui a ravagé le pays et où les séquelles de cette guerre ont marqué le peuple et le pays. Un temps où l’empereur et son gouvernement doivent reconstruire mais ou les jeux de pouvoir sont fort. On suit le jeune prince Lee Chang qui essaie tant bien que mal de sauver sa peau d’une conspiration visant à l’écarter du trône pendant qu’une maladie ravageuse commence à se propager sur tout le pays. 

Je n’ai  pas envie d’en dire plus car ce qui fait cette série c’est  son histoire et comment elle est menée, mais on retrouve de l’horreur, de l’action, de l’intrigue, des complots et des traîtrise tout au long des deux saisons. Et l’évolution du prince est agréable à suivre.

Kingdom

Voilà pour cette première édition des pépites cachées des Séries Netflix. A vos télécommande et revenez nous voir pour en parler!!

The Eddy

Un drame musical se déroulant dans le Paris contemporain autour d’un club de jazz, de son propriétaire, de son groupe et des dangers que la ville qui les entoure peut apporter. Créé par Damien Chazelle, Alan Poul, Glen Ballard et Jack Thorne.

The Eddy de Damien Chazelle, Alan Poul, Glen Ballard et Jack Thorne

Aux prises avec de dangereux criminels, le patron d’un club de jazz parisien s’efforce de protéger son affaire, son orchestre, et sa fille de 16 ans.

Sur Netflix à partir du 8 Mai Netflix

Hollywood

Et si vous pouviez réécrire l’histoire? Bande-annonce officielle de HOLLYWOOD, une nouvelle série de Ryan Murphy et Ian Brennan, à venir sur Netflix le 1er mai.

de Ryan Murphy et Ian Brennan

Dans le Hollywood de l’après-Seconde Guerre Mondiale, HOLLYWOOD suit un groupe de jeunes acteurs et cinéastes en herbe pleins d’ambitions et prêts à tout pour percer dans le showbiz, alors qu’ils tentent de se rendre à Tinseltown – peu importe le coût.

Chaque personnage offre un aperçu unique derrière le rideau doré de l’âge d’or d’Hollywood, mettant en lumière les biais et injustices toujours d’actualités à ce jour (discrimination dues à la race, le sexe et la sexualité.)

Sur Netflix à partir du 8 Mai Netflix